Voyager au Japon, ça coûte cher?

Envie de connaître un lever de soleil sur Fushimi Inari ou de réaliser l’ascension du Mont Takao mais vous ne savez pas quel budget il vous faut prévoir?

Je vous donne ici mes dépenses détaillées pour 15 jours de Voyage sur Tokyo mais aussi sur Kyoto et Hiroshima. Alors à vos calculatrices, on y va ! ^^

1- Le Billet d’avion Aller-Retour ( 577 euros )

volaudessusdesnuages

Commencez par faire le tour des comparateurs de vol ( Liligo et Kayak  sont mes favoris… cependant méfiez vous de l’IP trackingoù les prix s’envolent une fois le site visité une seconde fois, déjouez le en allant sur un autre poste ou sur votre iPhone ), si vous êtes plus ou moins flexible sur vos dates de voyage, Skyscanner est parfait aussi.

A l’époque, j’étais tombée sur une offre promotionnelle où le billet était à moins de 500 euros aller retour. N’ayant pas été assez rapide sur ma prise de décision, je l’ai raté (alors ne faites pas comme moi, si votre décision est prise foncez ! ^^). J’ai donc continué mes recherches et j’ai trouvé une autre offre, ayant beaucoup lu sur le sujet j’ai aussi été directement sur le site d’ANA( All Nippon Airways) pour vérifier si les prix étaient équivalents voire moindres. J’ai donc acheté le billet sur le site de la compagnie directement.

Aller départ de Paris Charles de Gaules le dimanche 21 Mai 2017

  • Vol avec avec escale Paris Charles de Gaules-Francfort ( compagnie Lufhtansa ) durée environ 1 heure.
  • Vol direct Francfort-Tokyo Haneda ( compagnie ANA ) durée 13 heures.

Retour départ de Tokyo Haneda le lundi 4 juin 2017

  • Vol Tokyo Haneda – Francfort ( compagnie Lufhtansa ) durée 14 heures
  • Vol Francfort – Paris charles de Gaulles ( compagnie Lufhtansa ) durée environ 1 Heure.

Mais le temps de vol est sacrément long pour y aller! me direz-vous. Et bien oui ! En contrepartie d’un billet d’avion peu cher, j’ai gagné davantage de temps de vol ( sachez quand même que je suis aviophobe et que ce fut donc une sacrée épreuve, ne serait-ce comme je vous l’ai dis que pour acheter le billet ^^ ).

L’article de Sarah sur les stages contre la peur en avion m’a d’ailleurs donné des idées, malheureusement pour moi je ne l’ai lu qu’une fois à mon retour du Japon ^^

Prenez le temps de regarder un peu sur tous les sites avant de faire votre choix, certains d’entre eux vous font d’ailleurs payer une fortune les taxes d’aéroport en plus du prix billet d’avion, méfiez vous donc!

2- Les hébergement sur Tokyo, Kyoto et Hiroshima ( 343 euros pour 13 nuits)

Aizuya Inn auberge Tokyo

Pour éviter de payer trop cher, j’ai été sur des sites de comparateur d’hébergement et notamment Booking, Agoda ou Hostelword. J’ai réservé à l’avance du fait des dates ( la saison touristique des Sakura étant principalement de début mars à début Mai ) malgré le fait que j’arrivai au terme de la période touristique, j’ai préféré tout de même me préserver d’éventuels problèmes une fois sur place.

Partant seule, j’ai misé sur les auberges de jeunesse où l’ambiance conviviale et l’aspect « cheap«  m’ont convaincu d’en réserver quelques unes.

Vous trouverez ici , le détail de mes différents hébergements.

3- Les transports ( 322 euros  ) 

train sur la route pour kyoto

Le Japan Rail pass = 215 euros 

Carte métro suica = 20 euros à l’achat + 50 euros crédités sur la carte

Acheté grâce au site JapanRailpass.frj’ai pris le pass 7 jours. Je l’ai activé lors de mon arrivée sur Kyoto. Je recommande vraiment ce site, ils y vendent aussi des cartes sim, des Pasmo, des Pockets wifi. Leur assistance clientèle est impeccable, ils ont toujours répondu et dans les meilleurs délais que ce soit concernant un problème ou pour donner des conseils utiles sur place. Leurs délais de livraison sont rapides.

J’ai choisi de prendre la carte suica et non le Jr pass en faisant un calcul approximatif de mes trajets sur Tokyo, le Japan Rail pass ne m’était pas avantageux dans la capitale. Du reste, il devenait rentable lors de mes trajets Tokyo-Kyoto-Hiroshima ainsi que pour mes déplacements dans Kyoto vers des destinations telles que Nara, Fushimi-Inari et d’autres que vous pouvez retrouver ici. Calculez donc bien le coût réel de vos trajets pour éviter de dépenser trop.

Concernant le métro, j’ai choisi la carte Suica ( pratique : d’un simple passage de la carte aux bornes vous passez immédiatement, l’argent y est débité instantanément). Des bornes pour créditer votre carte se trouvent un peu partout dans les gares et sont faciles d’utilisation ( même pour ceux qui ne parlent pas japonais ^^). Cela dit d’autres solutions existent telles que Les Tokyo Subway Ticket valables pour une durée soit de 24 , 48 ou 72 Heures. De même, faites bien le calcul de vos trajets car parfois le ticket s’avère plus cher que le réel coût de votre déplacement.

Mon petit conseil en plus : Utilisez Hyperdia , ce site permet de faire son choix de transport train ou avion , de calculer le temps de trajet et son coût. Bref un bonheur! Le seul hic, il est seulement en anglais, japonais ou chinois.

Le bus ( environ 37 euros )

dans le bus vers Gion corner

Je ne l’ai pris que sur Kyoto ( et pour être honnête, je n’ai pas pensé à lui pour mes déplacements sur la ville même, j’ai donc fait un extra dans mon budget… Oups!^^). Le prix du ticket est le même quelque soit vos déplacements soit 230 yens ( 1.78 euros ). De plus, il existe un pass à la journée le « City Bus All-day Pass » qui coûte 500 yens ( 3.87 euros) et est valable pour n’importe quel bus.  Mon erreur à été de penser que le transport via le bus était compatible avec le Jr pass, ce qui évidement n’à pas été le cas.

Vous pouvez aussi prendre le métro mais le coût est alors plus élevé et ce dernier ne permet pas d’aller partout.

J’ai opté pour le bus afin de m’imprégner réellement de la culture du pays, de la façon de vivre au quotidien des habitants, même si évidement le peu de temps où j y suis restée ne m’a pas permis d’en cerner ne serait-ce qu’un tiers ^^ Ce moyen de transport m’a plu par sa proximité avec les gens, son ambiance locale. Cela étant dit, aux horaires de pointe et le tourisme allant grandissant, j’ai trouvé par certains aspects ce mode de transport quelque peu inconfortable.

Petit plus: Il existe à présent le site Arukumachiqui permet de la même manière qu’Hyperdia de trouver un train ou bus sur Kyoto et de calculer le temps de trajet et son coût. Très pratique et concret.

4- Le budget sorties et visites 

Le Japon Safari = 357 euros ( je vous en parlerai dans un prochain article, ça vaut le détour !^^)

Kyoto Safari = 13000 yens soit environ 101 euros ( à vous de voir combien mettre en plus pour payer les visites et le repas de vos guides, j’ai mis environ 39 euros )

Hiroshima Safari =18000 yens soit 140 euros ( de même calculez combien vous souhaitez mettre en sus ( oui j’ai décidé de sortir le vocabulaire ancien ^^) ) j’ai rajouté pour ma part 77 euros.

Ce concept original, je l’ai dégoté sur internet au détour de mes nombreuses recherches pour trouver des guides dans les différentes villes où je suis passée. Mais attention ! Ici le terme de guide n’a plus lieu d’être! C’est avec pédagogie et enthousiasme que Yann et Geoffrey m’ont fait découvrir leur ville en sortant d’un cadre prédéfini et standardisé, j’allais découvrir avec eux le vrai japon .

Visites et sorties = environ 30 euros ( hors Japon Safari )

Cérémonie du thé, bar à hérisson, bar à chouette ( peu d’activités réellement payantes).

A vrai dire, je n’ai pas beaucoup dépensé en visites car j’ai préféré débourser pour des produits locaux, des endroits aux attraits culinaires, flâner dans les villes au détour de marchés locaux, découvrir la nature luxuriante japonaise en grimpant sur le Mont Takao ou déambuler dans les rues des différents endroits visités et entrer dans leurs boutiques. J’avais décidé dès le début que mon budget alimentation serait le plus important! Et oui , Gourmande un jour , gourmande TOUJOURS^^ Que voulez-vous pour moi la cuisine est un art et un art que l’on se doit de déguster, de découvrir afin de mieux s’imprégner de la culture locale.

Budget Alimentation ( environ 200 euros )

Je comprends bien sûr mes achats nourriture dès l’arrivée à l’aéroport jusqu’à mon retour.

Aaaaah le voilà mon point faible ^^ Non, en réalité, la gastronomie japonaise coûte peu chère et si tant est que vous mangiez Street-food ou sur le pouce, vous n’aurez quasiment rien à dépenser. J’ai tout de même mangé au restaurant tous les jours ! C’est un point non négligeable quand on apprécie l’art culinaire^^

Je me suis sacrément fait plaisir sur la cuisine nippone, c’était mon budget dépense principal^^ ( avec les découvertes Safari ).

Cadeaux Famille – Amis ( 70 euros )

Important et non négligeable aussi ( malgré le fait qu’avec mon sac de 20 litres, j’ai du faire des concessions ^^ et oui le minimalisme à ses avantages certes mais aussi ses inconvénients. Lisez le ici ) le fait de ramener de beaux souvenirs et surtout des souvenirs utiles en achetant uniquement sur les marchés locaux ou dans des petits magasins qui pérennise le tourisme responsable et durable.

J’ai mis un point d’honneur à favoriser des produits locaux la plupart du temps car je trouve important lorsque l’on voyage le fait de vouloir aider et participer à l’économie du pays que l’on visite.

Budget Total pour un séjour de 15 Jours : 1899 euros soit 949 euros/semaine. 

Ma vision du voyage ( de part mon métier surement) je la décrierai comme humaniste. J’ai donc axé mon budget en fonction de mes valeurs et de mes choix. Je souhaite avant tout lorsque je visite une destination, le faire de la manière la plus responsable possible en respectant la culture locale, en dépensant en vue d’aider l’économie du pays, même si le Japon n’est pas trop à plaindre de ce point de vue ( il est la 3ième puissance ). Il est utile de faire vivre les petits commerces ( la mondialisation nous emmène sur le terrain du consumérisme à tout prix et pour de grandes marques…) , de comprendre leur culture et leur façon de vivre au quotidien.

En 15 jours, je n’ai pu vraiment en cerner tous les tenants et aboutissants mais j’ai axé principalement mon budget voyage sur l’aspect culturel ( avec les guides dans chaque ville ) afin de détenir des informations pas seulement communes à tous ( Wikipédia est là pour ça ^^) mais aussi et surtout utiles à la bonne compréhension du vécu d’une société. Et sur l’aspect culinaire, car pour moi la gastronomie fait partie intégrante du patrimoine culturel et historique d’un pays. J’adore le faire notamment par le biais des marchés.

Finalement, le Japon reste un pays relativement cher comparé à d’autres destinations plus fréquentées mais pour un voyage à l’autre bout du monde et qui plus est pour rencontrer une culture si riche, je trouve que ce n’est pas cher payé et largement accessible ^^

Vous vous demandez encore si le Japon est envisageable budgetairement? 

N’hésitez plus, partez ! ^^

Si vous êtes déjà parti sur place et souhaitez laisser votre avis ou si vous avez des questions , ne vous tâtez plus ^^

A plus tard les Mistouflons ^^


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s