Deux merveilles de Kyoto : Fushimi Inari et la balade de Kibune à Kurama

 

Aujourd’hui nous partons à la découverte du plus grand sanctuaire Shinto du Japon « Fushimi Inari Taisha » .

Laissez vous transporter au gré de ses Torii si majestueux, de son atmosphère mystérieuse et de sa nature montagneuse.

Puis, je vous emmène à la rencontre de Kibune et de Kurama, deux villages au Nord de Kyoto qui méritent le détour.

Évadez vous quelques instant lors d’une randonnée zen et relaxante au cœur d’une montagne pleine de surprises et de temples traditionnels. 

N’attendons plus, allons y ^^

 


Fushimi Inari -Taisha 


 

 

Pour mon dixième Jour au Japon en solo ( vous pouvez retrouver mes articles sur cette catégorie ici )  à la date du 31 Mai, j’ai décidé de rendre visite à ce complexe shinto dont j’ai tant entendu parler et notamment grâce au film  » Mémoires d’une Geisha » ( oui, je suis aussi cinéphile, c’est mon autre passion ^^).

 

 

mystérieux chemin
Mystérieuse balade au cœur d’un tunnel de Torii vermillon

 

 

Situé au sud de Kyoto à Fushimi-Ku, ce sanctuaire aux milliers de Torii ( portail sacré dont vous retrouvez les informations ici ), est époustouflant de gigantisme et emprunt d’une ambiance mystique.

Bâti en 711, il est dédié à la déesse du riz Inari et plus globalement à la prospérité et à la récolte.

De nombreux renards ( Kitsune en Japonais ) se trouvent au cœur du complexe sous forme de statuettes, ils seraient les messagers du dieu ou Kami Inari.

Cette balade magnifique et envoûtante se déroule au sein de multiples portiques vermillon qui nous conduisent indubitablement vers le sommet de la montagne. Une randonnée d’environ deux heures pour observer en son sein différents temples, des chats ( et oui ! vous aurez peut être la chance d’en voir ^^), une nature précieuse et verdoyante où le zen côtoie le sacré.

 

levé de soleil
Entrée du sanctuaire Shinto

 

 

Une petite surprise vous attends, il s’agit d’une des singularités de ce site, vous pourrez y rencontrer une pierre. Cette dernière se nomme « Omokaru » ( « lourde-légère »). Soulevez la pierre en faisant un vœu et si par la suite vous vous sentez plus léger, la légende veut que ce dernier se réalise ^^ Evidemment, je l’ai tenté , nous verrons ce qu’il adviendra.

 

 

torii et moi
Lever de soleil sur Inari

temple (2)

torii (4)
Les renards sondent les visiteurs ^^

 

 

J’ai adoré les différentes étapes de la balade. En effet, vous trouverez des restaurants et des boutiques tout au long de votre randonnée. Ainsi que des paliers où s’arrêter car mine de rien ( mine de crayon , oui oh je sais elle était facile ^^ ) parfois le dénivelé peut être quelque peu élevé. On trouve aussi de nombreux autels et notamment en son sommet. Mais le plus impressionnant reste ce parcours magique entre les Torri dont la couleur ravive une montagne à la nature calme et tempérée.

Ce bois aux senteurs mystérieuses qui se mêle à nos pas, ce chemin énigmatique qui nous guide vers un sommet sacré, cette communion avec la forêt qui m’a bercé d’attente et de joie de découvrir les secrets d’un tel lieu. Contrairement à ma petite déception face à la bambouseraie d’Arashiyama, cet endroit m’a surprise car je ne m’attendais pas à cette si belle randonnée.

 

 

torii (2)
Mystère, mystère…

 

 

 

 

torii3

sanctuaire
temple égaré au milieu de la forêt enchantée
sommet
« I did it » ^^
sommet montagne
Sommet de la montagne, de nombreux autels

 

 

Pour vous rendre à Fushimi Inari-Taisha, il est recommandé de prendre le JR depuis Kyoto ( environ 2 stations).  Descendez à la station « Inari » en empruntant la ligne Jr Nara line. Le sanctuaire est juste en face de la sortie. Il est possible aussi de prendre la ligne Keihan Main Line et de descendre à l’arrêt « Fushimi Inari ». Attention toutefois à ne pas emprunter les trains express qui ne s’arrêtent pas à la station.

L’accès au sanctuaire est totalement gratuit et honnêtement c’est vraiment un lieu incontournable lorsque l’on visite Kyoto pour la première fois.

J’ai été enchantée de ce moment et je vous recommande la visite.

 

Foncez pour une balade sacrée au cœur de la montagne !

 

 


Une randonnée nature du village de Kibune à Kurama


 

 

pont
Pont qui surplombe la rivière de Kibune

 

 

Cette randonnée dure environ deux heures à deux heures et demi selon vos envies et votre rythme , je l’ai découverte au cours de mes recherches pour effectuer des balades en pleine nature ( car cela reste mon passe temps favori ^^).

Avant de partir, un plan vous sera remis afin d’effectuer le parcours partant du Village de Kibune jusqu’au village de Kurama en passant par le Mont Kurama. Vous pouvez choisir de partir de l’une ou l’autre des localités. J’avais décidé de partir de Kibune pensant me relaxer dans le Onsen situé dans le village de Kurama mais je ne l’ai finalement pas testé.

Débutez votre marche en partant  de la station Kibuneguchi, poursuivez votre route le long d’une fabuleuse et douce rivière.

 

 

nature zen
Et au milieu coule une rivière…
rivière kibune
Comme une onde apaisante

moment zen

 

 

Vous continuerez sur une longue route le long d’une forêt de cèdres où bitume et nature se côtoie sans un mot, au rythme de l’écoulement de la rivière, de la chanson toujours joyeuse des oiseaux et de la brise du vent qui vous caresse le visage doucement tout au long de votre marche.

 

randonnée kibune kurama
« Et 1 km à pied, ça use, ça use… »
demoiselle au coeur de la nature
mystérieuse demoiselle

 

Toujours emprunt de charme et d’un environnement zen, vous croiserez différentes sources et petites cascades.

 

nature zen

balade kibune rivière
Quelle beauté !
forêt mystérieuse
Forêt de cèdres enchanteresse

 

Une fois dans le village de Kibune, dirigez vous vers un temple, le « kifune Jinja Shrine« . Ce sanctuaire shinto dont on ne connait pas la date exacte de construction est dédié à la divinité de l’eau et de la pluie pour protéger les récoltes. Vous devrez gravir quelques marches ( 84 exactement ) avant d’arriver au temple.

 

kifune shrine
Lanternes se succédant jusqu’au sommet des marches
kifune shrine temple
kifune-Jinja

temple kifune kibune

fontaine
fontaine sacrée

Vous trouverez des informations complémentaires concernant ce temple ici.

Maintenant, il est temps de reprendre la route ^^ Vous trouverez dans le village de Kibune des « Kawadoko » qui sont des restaurants installés à quelques centimètres au dessus de l’eau. Très réputés, il vous faudra réserver vos places à l’avance. Je n’ai pu y manger car il fallait un budget assez important pour pouvoir y déguster les spécialités qu’offrent ces endroits. Mais je me suis promis d’y retourner ( et oui ! On ne refuse pas un bon repas et qui plus est sur l’eau au ventre sur patte que je suis ! ^^)

Continuez en empruntant un petit pont rouge qui vous emmènera jusqu’à une cabane où une agréable dame vous fera payer environ 250 yens ( soit 1.87 euros environ ) la balade sur le mont Kurama pour rejoindre le village éponyme situé en contrebas de la montagne.

Là commence votre « véritable » randonnée, la montée et la descente s’effectue sur environ une heure, une heure et demi. Vous traverserez une magnifique forêt et aurez l’occasion de voir de nombreux temples ainsi qu’une vue sublime au sommet de la montagne.

 

vue mont kurama
Petite vue des plus agréable au sommet
P1020928
cabane rencontrée sur le chemin
P1020934
Jardin japonais

fourmilière géante

Vous redescendrez par la suite vers le « Kurama Dera« . Ce temple bouddhiste à été fondé en 770.

temple Kurama dera
Kurama Dera d’où une énergie mystique se dégage…

kurama dera

La descente se poursuit et vous trouverez des autels, des marches au décours d’un chemin toujours plus relaxant. Un pont ou encore un étang et toujours au cœur de la forêt et de son magnétisme naturel.

 

descente vers village de Kurama

Mont kurama

pont
Pont rouge dans la montagne Kurama
étang
Étang aux poissons rouges et carpes

 

Finissez votre balade en arrivant dans le village de Kurama où vous trouverez un Onsen ( « source chaude »)  et pourrez vous y relaxer. Vous trouverez les informations ici.

 

entrée Kurama dera temple
Fin d’une magnifique randonnée- village Kurama

Une magnifique randonnée nature et relaxante qui nous offre des panoramas à couper le souffle , des découvertes variées comme les temples, les autels, les restaurants, les villages etc… Une aventure à ne pas rater ! Vous y croiserez un peu de monde hors des périodes touristiques ^^

 

Entre un somptueux sanctuaire shinto au cœur d’une forêt mystique et une balade zen entre deux jolis et modestes villages, cette sortie nature m’aura ravi les mirettes ^^

Suite à ces deux lieux si dépaysants et typiques japonais, j’ai décidé de rejoindre Hiroshima dans la soirée pour un « Hiroshima Safari » mais ça je vous le conterai plus tard ^^

Vous aussi vous souhaitez trouver le calme et une nature authentique au Japon? Vous adorez marcher et côtoyer l’environnement dans ce qu’il à de plus simple et de plus beau à offrir?

Alors ces deux lieux sont faits pour vous ! Ne réfléchissez pas trop et partez pour ce magnifique pays ^^

 

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou avis sur le site.

 

Vous pouvez retrouver mes autres articles sur mon parcours jour pour jour au Japon ici.

 

A plus tard les Mistouflons ^^

 

 


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s