Organiser son tour du Monde : Le choix du matériel

Vous souhaitez partir pour six mois? un an? ou plus?

Voici quelques pistes pour vous aider à organiser vos idées dans le choix du matériel mais aussi peut-être vous aider à privilégier un confort de portage en sacrifiant quelques éléments qui pourraient ne pas vous être indispensables.

Avant d’énumérer succinctement une liste d’objets, de vêtements et autres sésames pour accéder à une sécurité matérielle, je vous conseillerais avant tout de faire le point sur votre manière à vous, de percevoir le voyage.

Aucune n’a le monopole sur l’autre, simplement de quelle manière aimez-vous voyager?

Nécessitez vous d’avoir un sac ou une valise de 50 voire de 75 Litres avec vous? Ou bien quelques litres seulement vous suffiront ?

Souhaitez-vous ne manquer de rien, être certain(e) d’avoir « tout » le matériel possible auprès de vous « au cas où » ou préférerez-vous sacrifier quelques essentiels ou indispensables à vos yeux pour gagner un peu de place et de découverte dans votre demeure portative?

Pour des raisons de santé mais aussi de praticité, j’ai préféré favoriser un litrage minimaliste afin de ne pas pouvoir le charger plus que de raison ( il est connu que plus l’espace est important, plus nous, êtres humains quelques peu paniqués à l’idée de manquer, allons le remplir).

Voici donc une liste non exhaustive du matériel nécessaire (ou pas) pour partir autour du monde (vous ferez aussi peut-être le choix d’en ajouter ou d’en enlever, il s’agit simplement d’une trame que chacun est libre de modifier).

Les fondations  » Le sac des désirs n’a pas de fond »

  • Un sac à dos

  • Une valise

  • Votre tante… oups, une tente !

  • un Hamac

En somme, tout ce qui vous permettra de survivre en auberge de jeunesse, à l’hôtel ou en pleine nature.

J’ai choisi de partir avec un sac à dos Osprey Fairview de 40 litres ( j’adore cette marque, je l’avais déjà testé auparavant, la matière ultra résistante, la conception et la praticité du contenant en font un sacré compagnon de route ) et un petit sac en bandoulière.

Et pour la propreté de ses téguments?

La nature, la découverte d’accord mais il nous faut un minimum d’investissement hygiénique pour se sentir « frais » et prêt à affronter de longues journées de marche, de visites…

La trousse de toilette

  • gant bambou en microfibre (évite de réutiliser plusieurs lingettes démaquillantes, se lave, est réutilisable et donc écolo 😉
  • savon solide ( type dr bronner )
  • mini brosse à cheveux ( pratique et peu encombrante)
  • mini kit brosse à dent voyage
  • crème polaar hydratante protectrice grand froid 50 ml ou une crème au beurre de Karité pour bien hydrater la peau + une crème solaire sans eau glacier cream 50 ml (il s’agit pour ma part de crèmes hydratantes spéciales grand Froid, la Mongolie en hiver ne pardonne pas et les crèmes classiques gèlent avec le froid)
  • pierre d’alun (pour éviter de suer comme un buffle ou un bœuf si l’on en croit l’expression)
  • lingettes (là encore il s’agit pour moi de pouvoir effectuer une toilette de chat en Mongolie)
  • mascara waterproof + rouge à lèvre discret (nécessaire après les heures de vols sans fin et/ou les nuits blanches passées à tenter d’éviter les ronflements de Janine en dortoir =)
  • Une cup ou tampons (Ayant la cup depuis quelques temps déjà, je la recommande tant sur un plan écologique que pratique, je ne vous ferais pas l’affront d’une explication détaillée).

Au secours, l’eau n’est pas potable, les moustiques m’assaillent !!

Une sage demoiselle à dit un jour « une trousse à pharmacie tu prendras, mais l’essentiel tu y mettras »

  1. N’oubliez pas les filles d’emmener votre pilule pour un an (ou tout autre moyen de contraception)
  2. prenez un kit premiers secours (quelques bandes, compresses, couverture de survie et le tour est joué)
  3. Spray anti-moustique , crème solaire ( la base 😉 Cela dit, on en trouve un peu partout dans les pays, dans les pharmacies.)
  4. L’eau n’étant pas toujours potable si vous le souhaitez, prenez avec vous des pastilles ou des gouttes micropur forte – il existe aussi les gourdes lifestraw...
  5. Pensez avec votre médecin à rédiger une ordonnance avec quelques médicaments essentiels ( antalgiques, antidiarrhéiques, antinauséeux )
  6. Attention !! Selon les pays que vous ferez, n’oubliez pas la prévention contre le paludisme ==> traitement (à discuter avec votre médecin traitant ou le médecin santé voyage avec qui vous ferez vos vaccins).

Et si je pars à la rencontre des caribous dans le Grand Nord?

S’habiller par temps froid n’est pas chose aisée surtout lorsque l’on part avec un petit sac, alors voici l’exemple de mon choix vêtements :

  • chaussures décathlon supportant jusqu’à -15 degrés (que je porterais pour partir).
  • 2 collants et hauts sous vêtements thermiques ( Odlo collant warm black / t shirt x warm zip – Woolpower collant 200 / t shirt col rond 200 ).
  • pantalon Millet (partant en plein hiver sibérien et mongole, je souhaitais avoir le style potatoes sur glace et hop ! ^^) – Je le porterais aussi pour partir.
  • Parka Nuuk W fjällräven ( un indispensable par temps très froid) – je le porterais sur moi pour le départ « t’as le look coco! »
  • Polaire Millet LD GRIZZLY BEELOFT BLACK
  • Doudoune patagonia ws’nano puff (un indispensable même sans partir en pays froids)
  • Moufles Mercury mitt black (comment vous dire que ce choix fût un des plus cornéliens pour moi , aaahhh une femme en hiver… doigts gelés, doigts gelés…)
  • Sous gants icebreaker quantum glove black
  • Coupe vent patagonia ws’ torrentshell (sans partir dans les pays froids, il s’agit d’un indispensable)
  • Tour de cou + écharpe + Bonnet (le joli combo « on me voit, on me voit plus »)
  • chaussettes soie + chaussettes chaudes décathlon

Mais alors, et pour ce Mai tai sur la plage , la robe n’est plus de rigueur?

Mais oui, rassurez-vous, pour les pays plus chauds vous pourrez emmener quelques shorts, robes et autres tenues légères :

  • Pantalon Patagonia High Spy Joggers ( choisi pour sa légèreté et son style décontracté)
  • t shirt synthétiques (2)
  • combinaison / robe / short ( à votre guise )
  • maillot de bain (1)
  • 4 slips (synthétiques) + 2 soutiens gorge ( synthétiques ) + 1 brassière
  • chaussettes (3 paires randonnées -2 paires chaudes)
  • paréo (le multi fonction, peut servir à la fois pour couvrir la tête, les épaules etc…)
  • lunettes de soleil
  • tongs
  • chaussures randonnées légères (je m’oriente sur des chaussures Salomon speedcross 4 mais vous saurez quelle paire vous sied le plus).

« Oh la belle bleue! »

Si je souhaite photographier ou écrire, quelles solutions?

Pour ma part, j’ai fais le choix de partir avec un appareil photo et un PC hybride (mi tablette,mi PC).

  • olympus OM DE M 10 mark 2+ pancake 14-42mm + housse néoprène duragadget + batterie (2) + carte SD (2)+sachets gel silice anti humidité froid + filtres photo (ND1000 + 3 filtres Anti UV …)
  • Mini PC portable Asus transformer Mini + sa housse + chargeur
  • Kindle (si vous adorez lire comme moi, alors n’hésitez plus!)
  • Téléphone xiaomi redmi note 5+ housse de protection étanche
  • trépied Joby gorillapod
  • chargeur ravpower étanche

Et si je pars en randonnée la nuit? Et si je veux ranger mes affaires de façon organisée?

Et bien en effet, il reste quelques petites affaires à ajouter si vous souhaitez protéger votre sac à dos, faire sécher votre linge sans passer par la case « sèche linge » des auberges ou hostels… Les voici :

  • quelques packing cubes pour ranger vos affaires sans trop s’éparpiller et obtenir un joli gain de place dans votre sac à dos ou valise + sacs compression (2) + sac chaussures
  • trousse pour rangement de câbles divers
  • corde à linge (pas indispensable mais légère et prends peu de place
  • kit couvert mini (pratique dans le transsibérien ou dans les auberges de jeunesse)
  • kit couture mini ( pour des « mini » réparations =)
  • cadenas TSA (s’attache aux fermetures éclairs de votre sac à dos pour le protéger)
  • lampe frontale (pour lire la nuit, éviter de tomber sur Michel ou Janine en arrivant dans la chambre, ou faire simplement de la randonnée par heure tardive)
  • pèse bagage léger
  • un câble ( pour attacher vos sacs entre eux )
  • un adaptateur universel (un indispensable !!)
  • sac ultralight day pack sea to summit 20L (tient dans la paume de la main)
  • étiquette de bagage ( vous permettra de … non tout de même !)
  • G Palémo le routard (bien pratique pour communiquer si la langue venait à vous manquer).

Pour ma part, je continue d’enlever des choses afin de partir en toute légèreté et pouvoir marcher plus aisément sur les routes (ou sentiers), cela reste un exercice périlleux car dans notre société où la surconsommation prime, il reste difficile de faire un CHOIX. Cela dit, j’ai lu maintes fois que pour s’y atteler avec efficacité, il suffit d’éliminer tous les « au cas où » et vous partirez plus serein.

Cette liste comme je l’ai énoncé plus haut reste à votre charge et n’est qu’une ébauche pour chacun d’entre vous, à vous seuls de construire votre voyage et d’établir la liste « parfaite » qui vous permettra d’en profiter au maximum.

J’espère vous avoir cela dit un peu aidé dans vos recherches.

Si vous le souhaitez, vous pouvez jeter un œil sur mon article sur le minimalisme en voyage en cliquant ici ( j’étais partie avec 20 litres au Japon) et quelques autres articles tels que dans le sac de voyage d’une minimaliste ou voyager léger du blog instinct voyageur .

Si vous cherchez davantage sur le matériel à emporter pour un an ou plus autour du monde, vous pouvez lire les articles suivants:

  1. L’article de Lucie Aidart du Blog voyages et vagabondages « dans mon sac à dos en tour du monde »
  2. L’article du blog Planet3w « équipement tour du monde d’un an, notre liste complète »
  3. L’article des blogueurs Fabienne et Benoit du blog Novo-monde « voyage autour du monde, notre matériel »
  4. L’article de Chloé et Romain du blog Playing the world « notre équipement pour un an autour du monde »

Il en existent évidement bien d’autres que vous découvrirez au fil de vos recherches.

Et vous, qu’avez-vous emporté durant vos voyages? Quels sont les essentiels / indispensables à ne pas oublier dans ses bagages avant de partir?

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu! Et partager vos avis, je serai ravie de vous lire.

A plus tard les Mistouflons

10 commentaires sur « Organiser son tour du Monde : Le choix du matériel »

Les commentaires sont fermés.