Voyager seule et sécurité: j’ai testé le Krav-Maga !

Quels moyens possèdent t-on contre d’éventuelles agressions en voyage?

Comment se sentir en sécurité lors de nos déplacements? Parce que beaucoup se posent ces questions, j’ai décidé de tester le Krav-Maga!

 

Un sport uniquement masculin? ultra violent? Détrompez-vous Mesdames!

 

 

Vous le savez, je plaide avec ferveur la cause féminine. Il était donc important pour moi de partager avec vous Mesdemoiselles (Oui, j’ose malgré la disparition administrative du terme) ou Mesdames, mes conseils pour améliorer la confiance en soi ou gagner en assurance.

Que celle qui n’a jamais redouté l’agression en voyage me jette la pierre! Non cela n’arrive pas uniquement aux autres et malgré les précautions à prendre ou déjà prises pour vous assurer que tout ira pour le mieux, un malheur est vite arrivé!

Je ne le répéterai jamais assez, renseignez-vous, soyez prudentes et prenez des précautions lorsque vous partez comme tout un chacun! Et cela non pas parce que vous êtes une femme mais parce que chaque pays possède une culture qui lui est propre et de ce fait une perception, des codes qui peuvent être totalement à l’opposé des nôtres. Malgré tout, il ne peut être nié que votre condition féminine vous expose (de par un lourd passé et contexte religieux, sociétal) à certains regards, comportements, agissements voire des agressions physiques et sexuelles !

Afin d’endiguer ces éventuels problèmes, le Krav-Maga peut se révéler utile.

 

 

Petit (…tout petit) historique sur l’origine et les objectifs de cette méthode

 

 

 

Krav-Maga self-défense

 

 

Crée par Imi Lichtenfeld dans les années 1930, le Krav-Maga d’origine Israélienne et qui signifie « combat rapproché » en hébreu, fut inventé pour lutter contre le fascisme et l’antisémitisme qui croissaient rapidement à l’époque. Il développa ses techniques empruntes de différents arts martiaux comme la lutte, le ju jitsu, la boxe pour en faire une méthode de combat au service de l’armée Israélienne en 1948. Ce n’est qu’en 1964 qu’il rendra accessible ce sport d’auto-défense aux civils, aussi bien hommes que femmes, et non plus uniquement à l’armée. Le Krav-Maga sera donc institué officiellement.

 

 

 

Comme un air d’Orange Mécanique?

 

 

 

gun-3540785_1920

 

 

Non, cet entraînement n’a pas pour vocation de vous faire côtoyer des Bisounours (pardonnez-moi si j’en déçois certaines) mais bien de lutter contre de probables attaques. Ainsi oui, est-il question de violence et ce parce qu’il s’agit de répondre à une agression. Cette méthode a été élaborée pour des militaires à des fins guerrières et n’a été adaptée aux civils que plus tard d’où un certain malentendu sur le degré de violence de la méthode. Mais pour y avoir assisté, le propos n’est pas de savoir si ces techniques sont brutales mais plutôt de savoir comment répondre à une contextualisation de cette brutalité. Il s’agit de vous mettre en condition de stress afin de réagir au mieux en situation réelle (encore une fois, nous espérons toutes que cela n’arrive jamais!)

 

 

 

Les objectifs du Krav-Maga

 

 

Avant tout, vous apprendrez à vous défendre contre :

  • une agression à mains nues
  • une agression avec arme contondante ou autre

Vous serez capable :

  • d’avoir une réaction rapide et efficace face à l’agresseur
  • de contre-attaquer
  • de défendre une tierce personne etc…

Vous développerez des capacités cardiovasculaires, vous serez plus tonique, plus souple.

Pratique, adaptation et logique seront les maîtres mots.

 

 

Une féminisation en bonne voie

 

 

A l’ère des #Metoo ou #balancetonporc, il est temps pour la femme de se séparer de son « sexe faible » et de s’affirmer en tant qu’individu à part entière. La condition féminine suggère un combat au quotidien et malgré de fortes avancées en matière de droit, il est à nouveau des batailles comme lutter contre l’hypersexualisation ou le mercantilisme des corps qui se jouent.

Le Krav-Maga comme rempart à un carcan social, comme cri contre le sexisme, la mysoginie, comme une affirmation de soi et une prise de conscience de son corps de femme. Sans orientation nécessairement féministe, il est plaisant de voir se réaffirmer la place de la femme dans un milieu au départ principalement masculin.

Depuis quelques années, cette méthode a vu grossir son nombre de participantes.

 

 

 

Une ambiance cool et décontractée

 

 

Malgré le sérieux et les attentes d’un tel exercice, j’ai trouvé l’accueil particulièrement chaleureux, les participants et instructeurs enthousiastes et amusants. En bref, de quoi vous créer de nouvelles rencontres toutes plus enrichissantes et instructives les unes que les autres.

 

 

Un regain de confiance et d’estime de soi

 

 

defenses-788791_1920

 

On sent vite pointer à la fin du cours une montée en puissance de force, de positivisme. La femme peut enfin être rassurée, elle saura combattre. Bien-sûr, un cours ne suffira pas, il faudra plusieurs mois afin d’intégrer totalement les techniques et les enchaînements mais déjà vous vous sentirez mieux, plus à l’aise avec vous même. Des « Tomb-raider » ou « Black-mamba » seront nées ! (Oui, oui même avec des tablettes… version crunch en chocolat!).

 

 

Conclusion

 

 

Si je n’étais pas au départ franchement rassurée par le contenu du cours, j’ai vite été agréablement surprise par l’aspect ludique, pratique et simple des diverses techniques. Malgré une plus forte présence masculine (quelques femmes seulement pour une majorité d’hommes), je suis venue comme j’étais (non, point de placement de produit MC Do!) et me suis sentie comme une Hilary Swank sur son ring. Je recommande donc fortement cette pratique pour développer un bien être si ce n’est physique du moins mental.

Cette méthode accroît fortement la confiance en soi et le bien-être psychique. Pour avoir questionné une amie qui le pratique depuis quatre années, elle m’a affirmé avoir évolué et appris à être plus sereine en société, dans sa vie quotidienne et lors de ses sorties. Elle se sent plus en sécurité, plus assurée et se dit plus réactive à ce qui l’entoure.

Si vous aussi vous êtes tentées par l’expérience Mesdames, je vous laisse ici plusieurs liens: celui de la Fédération Européenne de Krav-Maga et celui de Krav-Maga Global France.

N’hésitez pas aussi à contacter les clubs près de chez vous, la plupart proposent des cours d’initiation gratuitement.

 

 

Et vous, connaissez-vous le Krav-Maga? Qu’en pensez-vous? Participez-vous à des cours de self-défense?

 

N’hésitez pas à partager cette article si vous l’avez apprécié!

 

J’attends vos avis et expériences avec impatience!

 

 

A plus tard les Mistouflons!

2 commentaires sur « Voyager seule et sécurité: j’ai testé le Krav-Maga ! »

    • Oui c’est un sport réellement complet qui allie performance physique et amélioration du mental. A terme, je pense que la réactivité, la souplesse et l’endurance se développent énormément. Et puis comme je l’ai dis j’ai beaucoup apprécié l’accueil et l’ambiance ☺️ merci pour ton retour !

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.