Mon top 9 des choses à voir absolument sur Saint-Pétersbourg en Hiver!

 

Oui, j’aurai pu vous faire un top 10 mais je voulais sortir un peu des titres balisés 😉

Ma première étape de ce tour du Globe débute par cette ravissante ville. Je l’attendais sous la neige et je dois vous avouer que je n’ai pas été déçue… Une citée aux milles facettes qui n’a pas eu beaucoup à me convaincre de l’aimer dès les premiers instants passés dans ses rues.

Fondée en 1703, c’est la seconde plus grande ville de Russie. Elle possède de par son ancien statut de capitale de l’empire Russe (du XVIIIème jusqu’en 1917), une architecture exceptionnelle et singulière.

Autant vous dire qu’en tant que voyageur, vous en prendrez plein les mirettes et pourrez admirer son potentiel.

Je tenais à rédiger ce petit descriptif de mon séjour afin de vous donner mes quelques bonnes adresses et astuces pour vivre un séjour agréable et prolifique sur place. Evidemment, vous ferez votre choix quant aux différents endroits qui vous intéressent.

PSX_20181203_141132

Alors n’attendons plus ! Quels sont ces lieux à ne pas rater?

 

 

1-     Le Musée de l’Ermitage vous devrez découvrir

 

 

 

C’est un endroit grandiose et immanquable. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un des plus grands musées d’art du monde. Il est constitué de plusieurs bâtiments : Le palais d’Hiver, le petit ermitage, le vieil ermitage, le nouvel ermitage et le théâtre de l’ermitage.

Je ne vais pas vous mentir, il faut bien plus qu’une journée pour le visiter entièrement, je n’ai donc vu en une matinée et une après-midi qu’une partie du musée. J’ai particulièrement apprécié le palais d’Hiver de Peter I .

Vous pourrez y découvrir de multiples objets, des pièces de l’antiquité mais aussi des toiles, des peintures de Rembrandt, Picasso et d’autres…

Si vous souhaitez vous détendre et boire un café, vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans le musée.

La place vous coûtera quelques 700 roubles pour visiter les différents endroits du Palais. Et petite astuce : l’entrée est gratuite tous les premiers Jeudi de chaque mois.

Je ne peux que vous conseiller de profiter de la place du palais en début de soirée sous la neige. Quelle merveille! Je crois que de toutes mes visites au cœur de cette ville, c’est celle-ci qui aura le plus touché mon âme de photographe et de voyageuse.

 

 

2-     Les plus jolies cathédrales vous devrez visiter

 

 

La Cathédrale st Isaac

 

InShot_20181129_123708551

Pour cette dernière, il existe deux possibilités : une visite des colonnades et une visite de la cathédrale. Vous pouvez combiner les deux, c’est ce que j’ai fait.

Je me suis levée très tôt dans la matinée pour pouvoir avoir de jolis clichés du soleil levant mais sachez qu’en Russie l’hiver, toutes les cathédrales et autres visites débutent généralement à dix heures du matin.

Cette cathédrale orthodoxe (la plupart le sont en Russie) fut bâtie entre 1818 et 1858 et vaut le détour pour le dôme qu’elle possède avec 111 mètres de long et plus de cent mètres de hauteur.

De plus, si vous souhaitez accéder à une jolie vue, elle vous offrira cette possibilité mais il vous faudra grimper quelques marches !

J’ai tout simplement été époustouflée par un tel panorama dans la lumière du matin. L’intérieur et l’architecture de cet endroit en font une visite inoubliable.

Le coût du billet pour avoir accès à la plateforme d’observation est de 150 roubles et pour visiter la cathédrale il vous en coûtera 250 roubles.

InShot_20181130_113932254

 

 

La Cathédrale St sauveur sur le sang versé

 

IMG_20181130_101405

Son second petit nom est « La cathédrale de la résurrection du Christ », je crois que tout est dit ! L’empereur Alexandre II en 1881 versa son sang à cet endroit suite à une blessure mortelle d’où son l’origine de son nom. C’est d’un point de vue architectural, celle qui m’a le plus bouleversée. Elle renvoie davantage aux constructions Russes médiévales. Elle possède un intérieur tapissé entièrement de mosaïques. De toute beauté ! Si vous n’êtes pas forcément un amateur d’art, vous ne pourrez que tomber sous le charme de cet endroit.

Là encore, les visites débutent à dix heures et l’entrée vous coûtera 250 roubles.

 

La Cathédrale Smolny

 

InShot_20181202_131006903

 

La cathédrale de la résurrection fait partie du couvent Smolny se trouvant sur la rive gauche de la Neva. Datant de 1748, l’endroit possédait un institut pour jeunes filles de familles riches qui aura plus tard en 1917 son importance dans l’histoire Russe puisqu’il sera utilisé en tant que quartier général par Lénine et les Bolcheviks

Ce jour là, nous étions un dimanche, j’ai eu l’opportunité et la chance d’assister à une messe. Je suis athée mais je dois avouer que la beauté de la procession alliée au caractère sacré du lieu m’ont donnés quelques frissons ! Des chants liturgiques, une assemblée de croyants et des prêtres vêtus de leur plus beaux atours, j’ai vraiment vécu un moment inoubliable !

Cette fois, j’ai pu rentrer avant dix heures et n’ai rien eu à payer.

Si vous aimez la photographie, en vous déplaçant à l’arrière de la cathédrale vers la Neva et le pont Bolcheokhtinsky vous aurez une vue imprenable sur la cathédrale et le musée de l’Ermitage.

 

 

 

3-     Le musée Fabergé vous pourrez éviter ( à vous de voir pour vous forger votre propre opinion)

 

 

Situé à quelques enjambées de la perspective Nevski, c’est une de mes plus grosses déceptions. Je n’ai pas trouvé le musée particulièrement intéressant. Je m’attendais à vrai dire à voir pas mal d’œufs de Fabergé sur place mais en lieu et place je n’ai trouvé que joaillerie ,icônes… C’était évidement très beau mais légèrement surfait pour ma part. De plus, sans audio Guide, les explications se trouvent être uniquement en Russe. Je vous conseille donc de ne pas faire comme moi et de prendre le guide audio.

L’entrée du musée sans Guide audio vous coûtera 450 roubles et avec ce sera 150 roubles de plus.

Attention, le musée est fermé le vendredi. Autrement, les visites débutent à 9h30 .

 

 

 

4-     Faire un tour sur l’île de Vassilievski et voir la Forteresse Pierre et Paul vous plaira

 

 

 

 

 

C’est un endroit à ne pas manquer si vous passez par Saint-Pétersbourg. Vous trouverez à l’intérieur de la forteresse la cathédrale Pierre et Paul, la prison du bastion Troubetskoï, la monnaie nationale, la crypte grand ducale et le musée municipal de Saint Pétersbourg.

Historiquement, ce qui est très intéressant c’est que la ville fut fondée sur ce lieu en 1703. C’est d’ailleurs un architecte et ingénieur Français qui conçu les plans, Monsieur Gaspard-Joseph Lambert.

Le prix de l’entrée de la cathédrale est de 450 roubles, elle est ouverte tous les jours.

 

 

 

5-     Les plus jolies stations de métro vous devrez explorer

 

 

 

 

 

J’ai pris une petite matinée pour découvrir si ce n’est les plus belles du moins les plus impressionnantes stations du Métro de St Pétersbourg.

J’ai parcouru quelques kilomètres sous la ville et suis revenue riche d’un pan de l’histoire de Russie puisque la décoration, l’aspect grandiose des lieux rappelle les métros de l’ex U.R.S.S.

Ce réseau souterrain fait 118 kilomètres de long, possède cinq lignes principales et soixante neuf stations.

Je dois tout de même vous avouer que malgré mon sens de l’orientation spectaculairement catastrophique, je ne me suis pas perdue une seule fois dans les méandres de ces lieux. C’est parfaitement indiqué. Vous trouverez aussi le nom des différentes stations en caractères latins et pas seulement en cyrillique. Cependant, je vous conseillerai d’apprendre l’alphabet cyrillique car il n’est pas systématique et vous en aurez fortement besoin.

Le prix d’un ticket de métro est de 45 roubles soit environ 0,60 centimes.

Voici la liste et un aperçu de ce que j’ai pu y voir. Attention les yeux !

 

Ligne 1

  • Plotchad vosstania station
  • Poutchinskaya station
  • Tekhnologuitchaski institout station
  • Narvskaya station
  • Kinovski zavod station
  • Avtovo station

Ligne 5

  • Admiralteiskaya station

 

 

 

6-     Flâner sur l’ile de la nouvelle Hollande vous devrez absolument

 

 

 

 

 

 

Ce fut un de mes meilleurs moments, cet endroit regorge de cafés et autres boutiques mais aussi et surtout d’une patinoire en extérieur.

J’ai rencontré une ambiance magique, délicieusement accompagnée de musiques Russes, de guirlandes lumineuses, d’une chaleur humaine à faire fondre la glace… J’ai observé un duo de patineurs (je pense clairement professionnels!) tandis que je tentais de ne pas me vautrer lamentablement «on ice ». Chaque sillon que je traçais sur ce miroir glacé me donnait l’impression de m’ancrer dans ces contrées lointaines. Le soleil tombait lentement au loin, une douce mélodie accompagnait mes mouvements (certes totalement anarchiques…) et je me perdais dans mes pensées en observant ce si joli lieu. Tellement d’ailleurs qu’à maintes reprises, j’ai du esquiver le patin aiguisé de quelques Russes surentraînés.

Vous pouvez commencer à chausser vos patins à 11 heures et ce, jusqu’à 22h30. Jusqu’à 17h, par tranches de 1H, les tarifs sont de 150 roubles pour l’entrée et 250 roubles pour la location des patins. Passé 17h, vous paierez une centaine de roubles supplémentaires l’entrée.

 

 

 

 

 

7-     Une balade le long des canaux et Neva vous siéra à merveille

 

 

 

 

 

 

 

Vous pourrez aisément prendre le temps de vous balader, de découvrir la ville le long de la Neva. St Pétersbourg possède en tout et pour tout une vingtaine de ponts. Lorsque la nuit tombe, c’est à ce moment que vous pourrez ressentir toute la magie des lieux. Vous pouvez aussi naviguer sur le fleuve d’Avril à Novembre. La levée des ponts est un moment exceptionnel et à voir absolument si vous en avez l’occasion.

Voici une liste de quelques ponts ainsi que leurs horaires de levée pour une visite de nuit. J’ai trouvé ceci pour 2018 mais vérifiez bien auprès de votre Auberge ou Hôtel les horaires. Attention à ne pas vous retrouver bloqué de l’autre côté, une fois l’un d’eux traversé !

  • Le pont Alexandre Nevski – de 2H20 à 5h10
  • Le pont de la bourse- de 2h à 4h55
  • Le pont de l’annonciation – de 1h25 à 2h45 et 3H10 à 5h
  • Le pont Bolsheokhtinski – de 2h à 5h
  • Le pont Volodarski – de 2h à 3H45 et de 4H15 à 5H45
  • Le pont du Palais (Dvortsovii)– de 1h10 à 2h50 et de 3H10 à 4h55
  • Le pont Liteini – de 1h40 à 4h45
  • Le pont de la Trinité (Troitski) – de 1H20 à 4h50

 

Il en existe bien d’autres, à vous de faire vos choix.

 

 

8-     Le Théâtre Mariinskii vous serez heureux d’admirer

 

 

InShot_20181201_124228341

 

S’il y a bien un endroit qui m’a ébloui c’est celui-ci ! Aussi nommé Théâtre Marie, vous pourrez assister à des ballets, concerts, opéras. Vous pourrez le visiter ou alors assister à un spectacle. J’ai eu la chance de voir l’ancien théâtre car il en existe un plus moderne.

Il fut bâti en 1860, dans un style Baroque, l’intérieur y est spectaculaire. La voûte centrale vaut le détour !

J’ai en cette période de fête réservé ma place pour assister au spectacle « casse noisette ». J’ai pris place dans les balcons inférieurs. La mise en scène, la chorégraphie, les danseurs de ballet, les costumes, tout s’accordait à merveille pour faire de ce conte de Noel, un moment délicieux et enchanteur.

 

9- La Nevski Prospeckt vous devrez fouler

InShot_20181129_123021647

Vous ne pouvez pas la rater ! C’est l’artère principale de St Pétersbourg. Longue de 4.5 kilomètres. Il s’agit d’une avenue commerçante dans laquelle se trouve boutiques, restaurants, églises et palais nombreux. L’architecture y est diverse et variée. J’ai donc eu l’occasion d’entrer dans quelques magasins de souvenirs de Matriochkas, carte postale, chapkas, vêtements, bijoux et autres découvertes. Je me suis arrêtée aussi pour déjeuner dans un restaurant recommandé par TripAdvisor.

 

PSX_20181204_112409

 

Expériences culinaires et hébergements

 

Où manger ?

 

 

Teremok

 

Il s’agit d’une chaîne de restauration rapide où vous pourrez manger de délicieuses crêpes russes. Peu cher, rapide et simple, vous trouverez votre bonheur en pancakes ou spécialités salées. Un conseil, testez le « Ilya Mouromets » composé de porc et de champignon, un délice ! Ces restaurants se trouvent aussi bien dans la capitale Russe qu’à Moscou, à Krasnodar…

 

Borsalino café bar restaurant

InShot_20181129_123753751

J’y ai reçu un très bon accueil dans un cadre agréable. J’ai mangé un petit déjeuner frais et très bon. Ce restaurant se trouve proche de cathédrale St Isaac. Il est situé dans l’Hôtel d’Angleterre avec une carte italienne, européenne.

 

Le Restaurant russe Abrikosov

 

Cet endroit possède un café et un musée en plein centre ville. Son menu typiquement russe offre un large panel de plats. Même si j’ai trouvé l’accueil un peu froid et le service peu agréable. J’ai dégusté de très bons pelmenis ainsi qu’un gâteau russe. Le prix est assez élevé du fait de sa situation et de sa réputation mais reste tout à fait raisonnable. Ainsi pour un plat et un dessert, j’ai payé environ 20 euros (sachez cependant que là bas, l’eau et le pain vous seront facturés).

Vous pourrez le trouver facilement , il est situé sur la perspective Nevski au 40,42.

 

Market Place

 

IMG_20181130_123153

 

J’adore ce lieu. Il s’agit d’une chaîne de restaurant que vous pourrez trouver partout dans Saint-Pétersbourg ainsi qu’ailleurs en Russie. Les prix sont attractifs et le choix vaste. Sur place, vous aurez l’occasion de déguster des fruits, légumes, viandes, poisson etc… Sur le principe du Self, vous vous servez et l’on vous donne une carte sur laquelle s’ajoute le prix de vos plats, desserts… A la fin du repas, ils prennent votre carte et calculent votre total. Le cadre et l’ambiance y est agréable.

 

Le Restaurant Sadko

 

 

 

 

Un de mes meilleurs souvenirs ! Ce restaurant se situe face au théâtre Mariinski. Il propose un cadre magnifique avec une décoration et un service parfait. Vous pourrez y déguster des plats Russes. J’ai décidé ce jour là de découvrir le Borsh (soupe contenant bœuf, oignons rouges), le chicken kiev avec beurre et riz (poulet enroulé autour d’un beurre avec de l’ail et fris) ainsi que de finir par un gâteau russe ( cuisiné avec noisettes et meringue). Un véritable bonheur culinaire ! Les charmantes demoiselles qui faisaient le service étaient adorables et tout à fait à l’écoute. Là encore, vous devrez payer pain et eau si vous décidez d’en prendre au repas.

Les prix se rapproche des nôtres en France mais la qualité des plats et leur service mérite de s’installer autour de leur table.

 

Où dormir ?

 

 

Testez le Couchsurfing

 

 

C’était la première fois à vrai dire que j’essayais ce principe d’hébergement. Sur l’application ou le site internet vous pouvez en sélectionnant la ville et d’autres préférences choisir d’être accueilli par un ou une locale. Cela ne fonctionne pas à tous les coups, vous devrez écrire à de nombreuses personnes jusqu’à ce que quelqu’un accepte. J’ai eu la chance de peu chercher, Galina fut mon hôte durant quatre jours. J’ai adoré mon séjour. Il ne s’agit pas uniquement d’un sofa proposé pour profiter d’une gratuité de logement, c’est beaucoup plus que cela. Il s’agit d’un partage d’un quotidien, d’un apprentissage de la culture de celui ou celle qui vous héberge. Des moments de connexion et de communication uniques. J’ai beaucoup appris en quelques jours auprès d’elle sur la manière dont vit le peuple Russe. Elle m’a aussi donné pleins de bons conseils pour découvrir la ville. Une première expérience très agréable que j’ai donc par la suite renouvelée sur Moscou.

 

 

Auberge de jeunesse Le « Simply Hostel »

 

 

 

 

J’ai passé trois nuits sur place pour moins de 20 euros. L’endroit est certes très étriqué mais vous aurez un accueil chaleureux et tout ce dont vous avez besoin pour passer un bon moment. L’ambiance est aux rencontres et au partage. Vous pouvez choisir de dormir dans des chambres de deux personnes, de quatre ou bien de six. J’ai pour ma part décidé de prendre une chambre avec deux lits mais durant deux nuits j’avais la pièce pour moi seule. L’hiver Russe en a peut-être refroidi certains…

Cette auberge est situé au 4 Rue Gorokhovaya dans le quartier Admiralteyski. Si vous voulez passer un bon moment dans un endroit au cœur de la ville et peu cher, c’est l’occasion !

 

Après cette semaine chargée en émotions et en découvertes, je dois dire que je ne regrette en rien le choix de ce pays comme première étape de mon aventure autour de cette belle planète.

J’ai vraiment passé de fabuleux moments dans cette ravissante ville.

 

 

Et vous, avez-vous déjà été sur St Petersbourg ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à mes donner votre avis, je serais ravie de vous lire.

 

 

 

A plus tard les Mistouflons !

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s